Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Les Politesses de Mr Adams avec Polly Barlow (Pamela 1742, vol. 4) - Gravelot
Les Politesses de Mr Adams avec Polly Barlow (Pamela 1742, vol. 4) - Gravelot Auteur : Gravelot, Hubert-François Bourgignon dit (1699-1773)
Œuvre signée.

Cette notice fait partie d’une série : Richardson, Pamela or virtue rewarded, 4 vol., Londres, 1742 (pièce ou n° 27 / 29)

Datation : 1742

Source textuelle : Richardson, Pamela (1740) éd. de Rouen, 1782, t. VIII, lettre 41, p. 36

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Objets indexés dans l’image :
Paravent / Table / Tableau sur le mur

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Notice n° A3818   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Politesses de Mr Adams avec Polly Barlow (Pamela Leipzig 1750 fig.27) - Brühl

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. En haut à droite « Vol. IV. p. 277. ». En bas à droite « H Gravelot inv et sc ».

Analyse de l’image :
         Le révérend Adams a sollicité de Paméla la permission d’épouser sa servante Polly Barlow. Paméla (à gauche) invite l’homme à prendre le thé et contemple amusée les politesses et le muet langage qu’ils se tiennent.     « J’appointai M. Adamas pour boire l’après-midi une tasse d ethé avec moi. Polly nous servoit comme à son ordinaire, car je n’aime pas que les hommes se mêlent de ces offices de femme. Si un homme ne sait pas s’employer à quelque chose de mieux, il auroit meilleure grace à tenir le manche de la charrue, ou à manier un fléau, que le chauderon à la main. Quelqu’un dira peut-être que ce dégoût sent la bassesse de ma naissance ; mais je ne saurois appeller polies des choses mal-séantes. D’ailleurs, je vous dirai que Myladi Davers m’a fortifiée dans cette idée : eh ! qui doute de la politesse de cette Dame ?     Polly nous servoit donc, comme je l’ai dit, & ils se sourioient, & se faisoient des compliments & des révérences sans nombre, de la façon la plus singuliere. Le Monsieur paroissoit être embarrassé s’il permettroit à sa Maîtresse de le servir, tandis que de son côté elle avoit pour lui des manieres aussi respectueuses & aussi empressées, que si elle avoit cru n’en pouvoir lamais trop faire.     Fort bien, pensai-je ; j’ai une opinion si avantageuse de votre véracité, M. Adams, que sur votre parole j’ose bien dire que vous n’avez fait aucune mention de vos desseins à Polly. Mais je vois bien par ses atentions, par votre complaisance & vos sourires mutuels, que vous avez un langage entre vous, aussi [37] intelligible & aussi expressif que l’Anglois. Polly, à ce que je vois, ne trouve aucune difficulté dans ce texte ; & il n’est pas nécessaire, M. Adams, que vous vous donniez beaucoup de peine pour vous faire entendre, lorsque vous le lui expliquerez.     En un mot, je fus forcée de prendre un air alitier & plus réservé, pour les faires renoncer à ces actes de complaisance réciproque. Ils ne convenoient point entre de spersonnes, dont l’une étoit assise avec moi, & l’autre était ma servante. »    Après le départ de Polly, Paméla suggère à M. Adams qu’il peut prétendre à meilleur parti.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 27/09/2005
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.