Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Antinoüs du Belvédère, dit aussi le Lantin - copie romaine d’après Praxitèle (?)
Antinoüs du Belvédère, dit aussi le Lantin - copie romaine d’après Praxitèle (?) Auteur : Praxitèle, né vers -400, mort avant -326, sculpteur grec

Datation : entre -350 et 100

Sujet de l’image : Sujet historique. Antinoüs (IIe s. apr. JC)
Dispositif : Personnage unique

Nature de l’image : Sculpture en marbre
Dimensions :  Hauteur 195 * Largeur 0 cm

Lieu de conservation : Rome, Vatican, Musée Pio-Clementino, cour du Belvédère, inv. 907
Notice n° A5503   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Proportions de la statue d’Antinoüs (Encyclopédie, t20, Dessein, pl. 34)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. L’Antinoüs du Belvédère, dit aussi le Lantin, copie romaine en marbre d’un original grec, est actuellement exposé dans la cour de l’Octogone du musée Pio-Clementino du Vatican, à côté du Laocoon et de l’Apollon du Belvédère. Découverte à Rome près du château Saint-Ange, la statue fut acquise en 1543 par le pape Paul III. Charles Ier d’Angleterre, Louis XIV, Pierre le Grand, les Académies d’Art de Milan et de Berlin s’en firent faire des copies. Identifiée à Antinoüs à cause du lieu de sa découverte, près de l’ancien mausolée d’Hadrien, la statue est interpétée à la fin du XVIIIe siècle comme un Méléagre, puis au XIXe siècle comme un Hermès du type Andros-Farnèse (Ennio Quirino Visconti).

Analyse de l’image :
    Il s’agit en fait d’un Hermès psychopompe, du type Andros-Farnèse.
   Copie romaine d’un original grec en bronze.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Rome, Vatican
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 02/08/2007
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 10/02/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.