Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Entrée du cheval à Troie (Énéide, Strasbourg, 1502) - J. Grüninger > S. Brant
Entrée du cheval à Troie (Énéide, Strasbourg, 1502) - J. Grüninger > S. Brant Auteur : Brant, Sébastien (1458-1521)
Graveur : Grüninger, Jean (actif à Strasbourg de 1482 à 1531)

Cette notice fait partie d’une série : Publii Virgilii Maronis Opera, Strasbourg, J. Grüninger, 1502, in-F° (pièce ou n° 30 / 116)

Datation : 1502

Source textuelle : Virgile, Énéide, Livre 02 (Récit par Énée de la chute de Troie) v. 223-224

Sujet de l’image : Guerre de Troie. Le cheval de Troie

Objets indexés dans l’image :
Cheval / Muraille, enceinte

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Heidelberg, Universtätsbibliothek, Cod. Heid. 370,319 (Signatur/Shelfmark UB)
Notice n° A7472   (n°13 sur 80)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Folio CLXIV verso.

Analyse de l’image :
    qualis mugitus, fugit cum saucius aram
taurus et incertam excussit ceruice securim. (II, 223-224)
   [Ainsi mugit, quand blessé il s’échappe de l’autel,
   le taureau, et de son encolure il fait tomber la hache mal assurée.]
   Cette métaphore épique décrit l’agonie de Laocoon. On distingue à gauche Laocoon et ses fils morts. A droite les deux serpents viennent se glisser sous le bouclier de Pallas, debout à l’entrée de son sanctuaire (225-227). Le reste de l’image vient après les vers de légende :
   Dans la partie supérieure de l’image, la foule des Troyens se presse dans le trou de la muraille éventrée (234) pour laisser passer le cheval, qu’on a placé sur des roues (235).

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Heidelberg, Universtätsbibliothek
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 21/02/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 13/04/2021
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.