Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
1001 jours. Aboulcassem (Dessins pour le Cabinet des Fées) - Marillier
1001 jours. Aboulcassem (Dessins pour le Cabinet des Fées) - Marillier Auteur : Marillier, Clément-Pierre (1740-1808)

Cette notice fait partie d’une série : Marillier, Dessins pour le Cabinet des fées, 2 vol., 1785 (pièce ou n° 43 / 126)

Datation : 1785

Source textuelle : Pétis de Lacroix, Les Mille et un jours, Paris, Vve Ricœur, 1710-12 Histoire d’Aboul-Cassem Basry, éd. CBP, p. 88

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Dessin (lavis)

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, Fonds Rothschild, Picot 225
Notice n° A7854   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions sur la page en dehors de l’image.
1. Au-dessus de l’image, en haut à gauche, « hist. d’aboulcasem. », à droite « tom. 14 jour 2ème ».
Légende dans le cartouche : « o jeune homme, que vôtre sort est digne d’envie ! »
2. 1ère illustration du volume 14.
Paru initialement dans Les mille et un jours, contes persans traduits en français par Pétis de Lacroix, Paris, Veuve Ricœur, 1710-1712, 5 vol. in-12. L’histoire d’Aboul-Cassem Basry est la 1ère histoire des mille et un jours.

Analyse de l’image :
    Le calife Haroun al Rachid ayant prétendu être l’homme le plus génétreux de la terre, son vizir Giafar affirme qu’il existe à Basora un homme plus génétreux que lui, Aboulcassem. Furieux, le calife fait emprisonner le visir, mais sur les conseils de sa femme Zobéide il va quand même s’assurer de la chose.
   A Basora, il se présnete incognito chez le jeune homme, qui le reçoit effectivement avec magnificence. Il lui pr»ésente notamment une esclave richement parée qui joue merveilleusement du luth. Mais à peine le calife s’est-il récrié de plaisir que le calife fait signe à la jeune femme de se retirer. Derrière la tenture à droite, une vieille femme se tient prête, pour la conduire au caravansérail.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Dijon, Amélia Belin, université de Bourgogne
Traitement de l’image : Photographie numérique
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 02/08/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 06/03/2020
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.