Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Vue intérieure de Notre-Dame avec la statue de Saint-Christophe
Vue intérieure de Notre-Dame avec la statue de Saint-Christophe Auteur : Dausatz, Adrien (1804-1868)

Datation : entre 1825 et 1860   (date conjecturale)

Source textuelle : Diderot, Paradoxe sur le comédien (1773)

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Saint Christophe

Nature de l’image : Dessin à la mine de plomb
Technique utilisée : Mine de plomb et lavis à l’encre brune
Dimensions :  Hauteur 11,6 * Largeur 14,1 cm

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Cabinet des Estampes , EST RESERVE VE-53 (G)
Notice n° A9814   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé « A. Dts ».
3. http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40312441c

Analyse de l’image :
     On voyait autrefois, à droite en entrant dans la nef de Notre-Dame à Paris, une statue colossale représentant saint Christophe. En face de cette statue on lisait ces mots, gravés sur une colonne que supportait un homme à genoux :
    « C’est la représentation de noble homme, Messire Antoine des Essarts Chevalier, jadis sieur de Thierre et de Glatigny au val de Galice, conseiller et chambellan du roy notre sire Charles VI de ce nom, lequel chevalier fit faire cette grande image et remembrance de monsieur St-Christophe, en l’an 1413. Priez Dieu pour son âme. »
    La statue de saint Christophe, haute de vingt-huit pieds, fut abattue en 1785.
    Diderot l’évoque comme métaphore du théâtre de Shakespeare dans le Paradoxe sur le comédien et dans une lettre à François Tronchin du 18 décembre 1776 (CFL XI 1193).

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France, Cabinet des Estampes
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : https://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 21/10/2012
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 19/03/2021
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.