Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Les Hommes-boucs (Rétif, Découverte australe, 1781)
Les Hommes-boucs (Rétif, Découverte australe, 1781) Auteur : Binet, Louis (1744-1800)

Cette notice fait partie d’une série : Rétif de la Bretonne, La Découverte australe par un homme volant, 1781 (pièce ou n° 13 / 22)

Datation : 1781

Source textuelle : Rétif de la Bretonne, La Découverte australe (1781) Voyages aux pays de nulle-part, Laffont, Bouquins, 1990, p. 1193-1195

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)

Lieu de conservation : Troyes, Médiathèque du Grand Troyes, DG 10149
Notice n° B2074   (n°13 sur 22)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions sur la page en dehors de l’image.
1. Au-dessus de l’image à gauche : « II.e Vol. 326 »
Titre sous l’image : « Les Hommes-boucs »
Légende sur la page de gauche en note : « (*) 13.me Estampe : Un vieillard français, couvert de peaux de Fouines-de-mer [c’est-à-dire d’ours blancs], tenant un fusil. On voit avec lui sa Femme : un Mousse, armé d’une hâche, avec sa Femme-chèvre : le Fils du Vieillard, armé d’une épée, ayant à-côté de lui une Jeune-personne sa femme & sa sœur [le fils du vieillard a épousé sa propre sœur] ; Les trois Hommes-volans s’avancent vers cette Troupe. On voit sur un rocher un Homme-bouc et sa Femme-chèvre, qui lui montre une Fouine-de-mer morte. »

Analyse de l’image :
     Les trois hommes-volants rencontrent, sur une île couverte de neige et de montagnes de glace, un ancien capitaine de vaisseau, abandonné là avec sa femme, ses enfants et son mousse, par son équipage mutiné. Il les conduit jusqu’à sa grotte.
    « Les trois hommes-volants suivirent leur hôte, qui fit aussitôt un signal auquel accoururent sa femme, qui avait encore sur elle quelques lambeaux d’habits européens, une jeune femme enceinte, une autre femme d’une espèce inconnue, car elle avait une queue et des cornes de chèvre, avec un poil fort long ; elle était d’une grande douceur et d’une figure assez agréable ; deux jeunes hommes, habillés de peaux et qui avaient l’air presque sauvage, étaient l’un armé d’une épée, l’autre d’une hache ; le second était à côté de la femme-chèvre, l’autre de la jeune personne, encore habillée à la française*. [Le capitaine raconte son histoire] – Un jour qu’il faisait très beau temps (car c’était durant l’été de ce climat), je m’avançai du côté de la côte méridionale, et j’aperçus avec étonnement des boucs ou satyres qui pêchaient soit à la ligne, soit avec des espèces de paniers d’osiers, suspendus à une perche. Ils marchaient très souvent sur deux pieds, et paraissaient se parler de temps en temps pour s’avertir des choses à faire. [...] Nous apprivoisâmes quelques hommes-boucs qui venaient nous voir. L’un d’eux avait une fille moins difforme que ses compagnes : mon mousse en devint amoureux et il l’a épousée. [Il a douze enfants] parce que sa femme a presque toujours eu des jumeaux. J’ai la consolation de voir que ces enfants tiennent beaucoup plus de leur père que de leur mère ; et si le bonheur voulait qu’ils pussent s’allier à des êtres plus parfaits, la difformité originelle ne tarderait pas à s’anéantir. »

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Troyes, Médiathèque du Grand Troyes
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 14/08/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.