Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Montpellier
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Exploration de la vallée des Zouhhad (Les Femmes militaires, 1735)
Exploration de la vallée des Zouhhad (Les Femmes militaires, 1735) Auteur : Riquard (?), dessinateur du XVIIIe siècle
Œuvre signée.
Graveur : Fessard, Étienne (1714-1774)

Cette notice fait partie d’une série : [Rustaing de Saint-Jory,] Les Femmes militaires, Paris, Simon & De Bats (1735) (pièce ou n° 4 / 6)

Datation : 1735

Source textuelle : [Rustaing de Saint-Jory,] Les Femmes militaires (1735) P. 200-201

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Notice n° B2174   (n°9 sur 20)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Au-dessus de l’image à droite « 200 » (renvoi à la page de texte correspondante).
Signé sous l’image à gauche « Riquard. in. del. », à droite « fessard. Sculp. »

Analyse de l’image :
     Une flotte mahométane chercher à aborder l’île. Frédéric, Saphire qu’il a épousée, et Suzanne participent à la défense de l’île, notamment par l’usage du canon. L’envahisseur est repoussé, on célèbre la victoire par de grandes réjouissances. Saphire soupçonne Suzanne de jalousie. Frédéric demande au Duc qui gouverne l’île un congé de trois mois pour visiter les montagnes.
    « Il n’est pas possible de décrire l’horreur de cette solitude. Il faut se figurer des roches entassées les unes sur les autres jusqu’aux nues.
    Un Poëte diroit, que ce sont les monstrueux débris de celles que les Tyrans lancerent contre les Cieux : effectivement la cime des unes semble se détacher d’autres ui portesnt de smasses énormes sur de foibles apuis, paroissent avoir été repoussées par le bras vengeur de Jupiter. Quelques-unes presentent un flanc ouvert, & à peine en voit-on quatre ou cinq qui soient posées sur des fondemens solides, & que le Soleil favorise de ses influences.… » (P. 200-201)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 25/08/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.