Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Montpellier
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Bulbul surprend un prince joueur de flûte (Les Femmes militaires, 1735)
Bulbul surprend un prince joueur de flûte (Les Femmes militaires, 1735) Auteur : Riquard (?), dessinateur du XVIIIe siècle
Œuvre signée.
Graveur : Fessard, Étienne (1714-1774)

Cette notice fait partie d’une série : [Rustaing de Saint-Jory,] Les Femmes militaires, Paris, Simon & De Bats (1735) (pièce ou n° 5 / 6)

Datation : 1735

Source textuelle : [Rustaing de Saint-Jory,] Les Femmes militaires (1735) P. 257-258

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Notice n° B2175   (n°11 sur 20)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Au-dessus de l’image à droite « 258 » (renvoi à la page de texte correspondante).
Signé sous l’image à gauche « Riquard. in. del. », à droite « fessard. Sculp. »

Analyse de l’image :
     Frédéric interroge Sorbin sur l’origine et l’histoire des Guèbres. Celui-ci lui confie alors un extrait de leurs Annales.
   Histoire du peuple Ghèbre (p. 251)
    Le prophète Aminadab ordonne à son général Azzedin de conquérir l’île de Manghalour. Ce que voyant, le prince de Manghalour se soumet spontanément au Prophète. Azzedin soumet l’île, dont Aminadab le fait roi, et il lui donne une de ses odalisques, Zumruth, pour épouse. Le prophère prophétise ç Zumruth la naissance d’une fille extraordinaire dans… quatre mois ! La Princesse Bulbul, qui naît au terme prédit, devient savante et est parée de toutes les grâces. Elle surprend un jour un prince qui joue de la flûte :
    « Un jour qu’elle chantoit dans un bosquet, pour piquer la jalousie du Rossignol & de la Fauvette, elle entendit un concert de deux flutes, le plus harmonieux qu’elle aut jamais ouye : Elle avança doucement, & it avec une surprise extrême, qu’il n’y avoit qu’un seul homme qui en joüoit, assis tranquillement sur la mousse au pied d’un Cedre. C’étoit un simple Derviche, mais dont la phisionomie annonçoit beaucoup d’esprit & une naissance distinguée. Quand il apperçut la Princesse, il se leva, & lui fit une profonde reverence. » (P. 257-258)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 25/08/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.