Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Quintus Mucius Scaevola rend justice (Cicéron, De amicitia)
Quintus Mucius Scaevola rend justice (Cicéron, De amicitia)
Cette notice fait partie d’une série : Cicéron, Œuvres en français, Nantes ou Tours, fin XVe (pièce ou n° 3 / 8)

Datation : entre 1475 et 1500

Source textuelle : Cicéron, Marcus Tullius Cicero (106-43 av JC) De amicitia

Sujet de l’image : Histoire ancienne

Nature de l’image : Enluminure
Dimensions :  Hauteur 22 * Largeur 18 cm

Lieu de conservation : Collection particulière
Notice n° B5721   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Vente Sotheby’s, Londres, 2 juillet 2013, lot n°10.

Analyse de l’image :
    Un roi couronné, probablement Quintus Mucius Scaevola, rendant justice. En 87 av. JC, il était devenu Pontifex Maximus.
   Il écrivit 18 livres de droit civil.
   Cicéron suivit ses enseignements, après avoir assisté à ceux de son cousin Q. Mucius Scaevola l’Augure.
   
   Il y a donc deux S. M. Scævola : mais c’est ici le Pontife qui est représenté, comme l’indique la couronne. A la chute de la royauté, un rex sacrorum est institué, sous l’autorité du Pontifex maximus, qui progressivement se substitue quasiment à lui à partir du IIIe siècle. Le Pontifex maximus siège dans la Regia, qui est l’ancien palais des rois de Rome. Il a tous les attributs religieux d’un roi.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Collection particulière
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 18/05/2018
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 18/05/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.