Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Bienvenue au porcépictura sur le nouveau logo d’Utpictura18 ! L’animal prépare la migration du site vers Drupal 8 en 2021…
Adresse complète
à Montpellier
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Roland au 4e jour arrache son armure (Cycle d’Effiat)
Roland au 4e jour arrache son armure (Cycle d’Effiat)
Cette notice fait partie d’une série : Cycle du château d’Effiat sur le Roland furieux (Riom, Auvergne, 1625-1632) (pièce ou n° 9 / 12)

Datation : entre 1625 et 1632

Source textuelle : Roland furieux, chant 23 (Roland délivre Zerbin ; Folie de Roland) str. 132-133

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Nature de l’image : Peinture sur toile

Lieu de conservation : Clermont-Ferrand, Musée d’Art Roger-Quilliot, 52.5.10, inv. 3204
Notice n° B6818   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Hercule terrassant Diomède (version de Nottingham) - Le Brun

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
3. 3e partie du cycle, consacrée à la folie de Roland. 3e étape de la folie : Roland se débarrasse de son armure.

Analyse de l’image :
     « au quatrième jour, saisi par la fureur,
   il s’arracha du corps ses mailles et ses plates (e maglie e piastre si stracciò di dosso).
    Ici reste (riman, se retrouve) son heaume et là son écu reste,
   son harnais reste au loin et plus loin son haubert :
   toutes ses armes donc — c’est ma conclusion —
   trouvèrent dans ce bois leurs diverses demeures. »
   
   Au second plan à droite Roland dénudé poursuit les bergers (chant 24, str. 5).

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Clermont-Ferrand, Musée d’Art Roger-Quilliot
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 04/07/2019
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 04/07/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.