Aller au contenu principal
La tour de Baris (Speculum humanæ salvationis 10B34)

Notice #013301

Image HD

Série de l'image :
Speculum humanae salvationis, Meermanno Koninklijke Bibliotheek, La Haye 10B34
Date :
1450
Nature de l'image :
Enluminure
Sujet de l'image :
Allégorie mystique
Lieu de conservation :
La Haye, Meermanno Koninklijke Bibliotheek
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Den Haag, MMW, 10 B 34, fol. 7r°, image de gauche
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :
« Baris est le nom du palais que commença Jean Hircan sur la montagne du tample, & qui servit dans la suite de demeure aux Princes Asinonéens. Hérode le Grand le perfectionna, & en fit une citadelle qu’il nomma Antonia, en l’honneur de Marc Antoine son ami et son protecteur. […] Le nom de Baris est employé par les Septantes pour maqruer un palais, une grande maison fermée de tous côtés, en forme de tour. Ce mot vient du Chaldéen Berah, qui se toruve souvent dans le même sens dans les livres Hébreux écrits depuis la captivité de Babylone. » (Augustin Calmet, Dictionnaire historique, critique… de la bible, vol. 1, Genève, 1730, p. 384)
Annotations :
1. Rubrique : « Turris ba[r]is îumribit’ custodita duobus »