Aller au contenu principal
L’oubli de la patrie (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)

Notice #004924

Image HD

Série de l'image :
Andreas Alciatus, Emblematum Libellus, Paris, Wechel, 1542
1542
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Allégorie
Lieu de conservation :
Munich, Bayerische Staatbibliothek
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure

Analyse

Annotations :
1. In Oblivionem patriæ. [Emblème] CIX.
Iamdudum missa patria, oblitusque tuorum,   
Quos tibi seu sanguis, sive paravit amor ;
Romam habitas nec cura domum subit ulla reverti,   
Aeternae tantum te capit urbis honos.
Sic Ithacum praemissa manus dulcedine loti   
Liquerat et patriam, liquerat atque ducem.
2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (même gravure) : Obliance de son pays.
Depuis que tu te tiens a Romme,
Tu as oblié tes amys,
Et tout tes parens : ainsi comme
Les gens par Ulixes transmis.
Qui furent ainsi que endormis,
Quand du fruict de Loton tasterent :
Et d’eulx fust tel obly commis,
Par la doulceur qu’ilz y gousterent.