Aller au contenu principal

Guillaume de Lorris et Jean de Meun, Le Roman de la rose (1230-1280)