Aller au contenu principal

[Nicolas Chorier,] L’Academie des Dames, à Venise chez Pierre Arretin, s. d.

L’ACADEMIE | DES | DAMES. | [VĂ©nus de dos et Diane couronnant un prĂȘtre Ă  cornes et Ă  lunettes en Ă©rection] | [sur phylactĂšre en banderole :] a Venise Chez Pierre Arretin. 

Lieu et Ă©diteur de fantaisie, renvoyant Ă  l’ArĂ©tin, auteur de I Modi, recueil de postures Ă©rotiques. 
La 1Ăšre Ă©dition de l’AcadĂ©mie des Dames, avec ces gravures, date de 1680. Cette Ă©dition serait, selon la Bnf, postĂ©rieure Ă  1770. 
Les auteurs supposĂ©s de l’AcadĂ©mie des dames sont la poĂ©tesse espagnole Aloysia Sygaea (Luisa Sigea de Velasco, 1522-1560), et son traducteur latin Meursius, que Nicolas Chorier, avocat grenoblois et historien du DauphinĂ©, aurait Ă  son tour traduit en français. Mais l’attribution de l’AcadĂ©mie des Dames Ă  Aloysia Sygea et Ă  Meursius est une invention de Chorier.

37 notices correspondent Ă  votre recherche. Affichage des notices 1 Ă  18.
Le texte saisi sera recherché dans le titre, les annotations ou l'analyse de l'image.