Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Diogène cherchant un homme - Cæsar van Everdingen
Diogène cherchant un homme - Cæsar van Everdingen Auteur : Everdingen, Cæsar Boetius van (vers 1617-1678)
Œuvre signée.

Datation : 1652   (Œuvre datée)

Sujet de l’image : Sujet historique. Diogène de Sinope, dit le Cynique (413-327 av. JC)

Nature de l’image : Peinture sur toile
Technique utilisée : Huile sur toile sur bois
Dimensions :  Hauteur 76 * Largeur 103, cm

Lieu de conservation : La Haye, Mauritshuis, inv. n° 39

Bibliographie : DF Mosby &al, Gods Saints & Heroes, Dutch painting in the age of Rembrandt, 1980, n° 56, p. 214
Ben Broos, De Rembrandt à Vermeer, GdPalais/Mauritshuis 1986, n° 20, p. 193
Notice n° A2410   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Monogrammé et daté ANNO | 1652 | CVE sur le côté de la porte trriomphale, à gauche, au-dessus de la statue dans sa niche.

Analyse de l’image :
     Le philosophe Diogène se rend au marché d’Athènes, où il se promène avec une lanterne, à la recherche d’un être humain : aux personnages de droite qui l’interrogent, il répond qu’ils ne sont des hommes que de visage car ils vivent comme des bêtes. L’homme en chapeau à gauche tourné vers nous est Alexandre le Grand demandant à Diogène s’il n’avait besoin de rien, à quoi celui-ci répondit en lui demandant de s’ôter de son soleil. Au fond à gauche, derrière l’enfant qui regarde le gros chien, on distingue Diogène dans son tonneau, dont il avait fait sa demeure. L’homme à la brouette transporte des navets, le met favori de Diogène. Les deux chiens désignent le surnom de Diogène, Diogène « le cynique ». Dans la littérature morale, Diogène est interprété au XVIIe siècle comme une figure de l’austérité, mise en relation avec les imprécations d’Isaïe (Vondel). N’y a-t-il pas là également l’influence du matérialisme hollandais ? L’église du fond serait l’église St Bravo de Harlem. La peinture appartint à la c

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : La Haye, Mauritshuis
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière (Montpellier)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 08/04/2004
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 03/10/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.