Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Circé et les compagnons d’Ulysse changés en animaux - Castiglione
Circé et les compagnons d’Ulysse changés en animaux - Castiglione Auteur : Castiglione, Giovanni Benedetto, dit il Grecchetto (1609-1664)

Datation : 1655   (date conjecturale)

Source textuelle : Homère, Odyssée, chant 10 (Éole. Lestrygons. Circé) vv. 210-223

Sujet de l’image : Odyssée. Circé

Nature de l’image : Gravure sur cuivre, eau-forte
Dimensions :  Hauteur 22 * Largeur 31,2 cm

Lieu de conservation : Milan, collection Achille Bertarelli, Art. prez. m. 41
Notice n° A3156   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé en bas à droite dans un cartouche : « G. BENED. S. CASTILIONVS | GENVENSIS in. Pin » 2. Castiglione a traité plusieurs fois le thème de Circé : Milan, Poldi Pezzoli; Haartford, Wadsworth Atheneum; Florence, collection Bacarelli; Gênes, collection privée. Autrefois, cette gravure a été interprétée comme une allégorie de la Mélancolie (Bartsch, 1821 ; Focillon, 1930). On peut dater l’œuvre de 1650-1651 avant le départ de l’artiste pour Rome, car il signe encore « Castiglione de Gênes » (Castilionus Genovensis). 3. La collection Bertarelli conserve de Castiglione une vingtaine de planches, parmi lesquelles Temporalis Aeternitas, signée et datée 1645, et le 1er état de cette même gravure (c’est ici le second état qui est représenté). Une dizaine d’estampes font partie de la série des petites têtes d’hommes vêtus à l’orientale. Le Musée de San Francisco possède également un exemplaire de cette gravure.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Milan, collection Achille Bertarelli
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 02/02/2005
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.