Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Montpellier
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Allégorie des paix d’Utrecht et de Rastatt - Paolo De’ Matteis
Allégorie des paix d’Utrecht et de Rastatt - Paolo De’ Matteis Auteur : De’ Matteis, Paolo (1662-1728)

Datation : 1714   (date conjecturale)

Sujet de l’image : Sujet allégorique. La Paix

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 77,2 * Largeur 106, cm

Lieu de conservation : Houston Texas, Museum of Fine Arts, The Sarah Campbell Foundation

Bibliographie : DA Rosenthal, La grande manière Hist&relig p in France 1700-1800, Rochester 1987, n° 37, p. 126
Notice n° A3215   (n°9 sur 31)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Peint après le départ de De’ Matteis pour Naples. Cette toile est un fragment d’une composition plus vaste qui a été détruite. Commande des nouveaux maîtres autrichiens de Naples. Au centre, autoportrait du pientre.

Analyse de l’image :
     La paix d’Utrecht et de Rastatt mit fin à la guerre de succession d’Espagne. L’empereur Charles VI renonce au trône d’Espagne, mais se voit garantir l’hégémonie sur L’Autriche, les Flandres espagnoles, Milan et Naples. L’artiste s’est peint lui-même peignant l’Autriche, désignée par l’aigle bicéphale à gauche, et les Flandres, représentées par un lion à droite. Les deux pays se donnent la main. À droite, Mars est chassé par les messagers de la paix. Au-dessus du tableau, les allégories de la Foi (tête voilée, tenant une croix), de l’Espoir et de la Charité (chargée d’enfants) font allusion à la médiation de Pope pour le traité. Au fond, sur la droite, le Vésuve en éruption situe la scène à Naples. Derrière l’autoportrait du peintre, un singe, qui symbolise les talents imitatifs du peintre, regarde avec curiosité les figures allégoriques.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Houston Texas, Museum of Fine Arts
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 12/02/2005
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.