Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Ste Geneviève dans Paris assiégé (H. Martin Hist. de France, 1886) - Yan Dargent
Ste Geneviève dans Paris assiégé (H. Martin Hist. de France, 1886) - Yan Dargent Auteur : Dargent, Jean Édouard, dit Yan Dargent (1824-1889)
Œuvre signée.
Graveur : Prouvé, Victor Émile (1858-1943) peintre et graveur

Cette notice fait partie d’une série : Henri Martin, Histoire de France populaire, Paris, Furne-Jouvet, s. d. (pièce ou n° 13 / 116)

Datation : 1886

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Sainte Geneviève
Dispositif : Intercession, intervention divine, apothéose

Objet indexé dans l’image : Muraille, enceinte

Nature de l’image : Gravure
Dimensions :  Hauteur 10,3 * Largeur 13,9 cm

Lieu de conservation : Collection particulière (Cachan)
Notice n° A3848   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé en bas à gauche « V. Prouvé sc. », à droite « YAN’ DARGENT ». 2. Chapitre VIII, « Les Francs dans la Gaule. Clovis. (477-511) », p. 57.

Analyse de l’image :
    Sainte Geneviève secourant Paris assiégé.    Clovis, après l’épisode du vase de Soissons, se fait craindre mais s’attire l’hostilité des villes gauloises, d’autant qu’il n’est pas chrétien.     « Clovis avait compris que Paris était le vrai centre et le point essentiel de toute la grande région qu’arrosent la Seine et les rivières qui se jettent dans la Seine, et cinq années durant il porta la guerre autour de Paris.     Mais les Parisiens résistaient toujours, aidés par les autres villes ; et, tandis que saint Rémi, évêque de Reims, favorisait Clovis, une sainte aussi, une prophétesse, encourageait les Parisiens à se défendre.     C’était la fameuse bergère de Nanterre, Geneviève. Vouée à la prière et à la contemplation dès l’enfance, elle ne menait pas la vie en commun avec d’autres femmes dans un couvent : elle avait vécu solitaire, dans un cercle de pierres qui subsistaient de l’ancien sanctuaire gaulois de Nanterre, au bord de la Seine, puis dans une cellule à Paris.     Et, comme les prophètes d’Israël et comme les anciennes prophétesses des Gaulois, elle sortait de sa retraite aux jours des périls publics pour relever les cœurs de ses concitoyens et leur prédire ’avenir.     Elle avait prédit autrefois qu’Attila ne viendrait pas contre Paris, et Paris, en effet, n’avait pas vu les Huns ; et, maintenant, elle exhortait les Parisiens contre els souffrances et les terreurs du siège. Un jour, elle s’embarqua sur la Seine pour aller chercher à Melun un grand convoi de vivres qu’elle ramena dans la ville affamée, et elle préserva ainsi Paris de se rendre.     Ce sont là les souvenirs qui ont valu à sainte Geneviève d’être appelée patronne de Paris. » (P. 59.)    En 493, Clovis épouse Clotilde, fille du roi des Burgondes et chrétienne trinitaire : Paris dépose alors les armes et le reconnaît pour roi.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Cachan, Stéphane Lojkine
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 16/11/2005
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.