Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Imminence de la mort (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)
Imminence de la mort (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)
Cette notice fait partie d’une série : Andreas Alciatus, Emblematum Libellus, Paris, Wechel, 1542 (pièce ou n° 113 / 116)

Datation : 1542

Sujet de l’image : Allégorie

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Munich, Bayerische Staatbibliothek
Notice n° A4246   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. In mortem præproperam. [Emblème] CXII.
Qui teneras forma allicuit, torsitque puellas   
Pulchrior et tota nobilis urbe puer,
Occidit ante diem, nulli mage flendus, Aresti,   
Quam tibi, cui casto iunctus amore fuit.
Ergo illi tumulum, tanti monumenta doloris   
Astruis, et querulis vocibus astra feris :
Me sine abis dilecte ? neque amplius ibimus una ?   
Nec mecum in studiis otia grata teres ?
Sed te terra teget, sed fati Gorgonis ora,   
Delphinesque tui signa dolenda dabunt.
2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (même gravure) : Contre la Mort hastive.
Le jeune & noble adolescent,
Qui dames passoit en beaulté,
Est desja mort, & pourrissant,
Dont tu es bien desconforté.
Sur son tumbeau te es lamenté :
Et pour signe de dueil ordonnes,
Que a son sepulchre soit planté,
Deux Daulphins, ung chef de Gorgonnes.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Munich, Bayerische Staatbibliothek
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 18/02/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.