Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La Constance de Manius Curius Dentatus - Govert Flinck
La Constance de Manius Curius Dentatus - Govert Flinck Auteur : Flinck, Govert (1615-1660)

Datation : 1656

Source textuelle : Plutarque (v46/49-v125) Vie de Caton le censeur, §4

Nature de l’image : Peinture sur toile

Lieu de conservation : Amsterdam, Palais Royal
Notice n° A4723   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Intrépidité de Fabricius au camp de Pyrrhus - Ferdinand Bol

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Ancien hôtel de ville d’Amsterdam, maintenant Palais Royal, Dessus de cheminée sud de la salle du Conseil. 3. Pendant de l’Intrépidité de Fabricius par Ferdinand Bol, auquel il est lié par le thème (exemples illustres de la vertu républicaine des Romains) et l’époque (le conflit entre Rome et Pyrrhus).

Analyse de l’image :
     Après avoir chassé de l’Italie Pyrrhus, roi d’Epire, il distribua à chaque citoyen romain quarante arpents de terre, et ne s’en réserva pas davantage à lui-même, en disant qu’il n’y avait pas un seul citoyen à qui ce nombre ne dût suffire. Un jour les ambassadeurs des Samnites vinrent lui offrir des présents, et le trouvèrent au coin de son feu, faisant cuire des raves. «J’aime, leur dit-il, à voir ces légumes dans mes pots de terre, et à commander à ceux qui ont de l’or». (Aurelius Victor, De viris illustribus, XXXIII) Voir également la Vie de Caton le Censeur, de Plutarque : « Or estoit d’aventure l’heritage de Manius Curius, celuy qui gaigna par trois foisn l’honneur du triumphe, et la maison où il estoit anciennement tenu, prochaine des terres d eCaton, lequel y alloit à l’esbat bien souvent : et voyant le peu d eterre qu’il y avoit, et comment le logiq estoit petitement et pauvrement basty, il pensoit en luy mesme quel personnage devoit avoir esté celuy, qui estant le premier homme des Romains en s

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Amsterdam, Palais Royal
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 29/10/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.