Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Ascagne tue Numanus (Énéide, Strasbourg, 1502) - J. Grüninger > S. Brant
Ascagne tue Numanus (Énéide, Strasbourg, 1502) - J. Grüninger > S. Brant Auteur : Brant, Sébastien (1458-1521)
Graveur : Grüninger, Jean (actif à Strasbourg de 1482 à 1531)

Cette notice fait partie d’une série : Publii Virgilii Maronis Opera, Strasbourg, J. Grüninger, 1502, in-F° (pièce ou n° 77 / 79)

Datation : 1502

Source textuelle : Virgile, Énéide, Livre 09 (Nisus et Euryale) v. 582-589

Sujet de l’image : Énéide

Nature de l’image : Gravure sur bois
Dimensions :  Hauteur 17,8 * Largeur 15,2 cm

Lieu de conservation : Heidelberg, Universtätsbibliothek, Cod. Heid. 370,319
Notice n° A7450   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Folio CCCXLII recto.

Analyse de l’image :
    Le texte raconte comment Mézence tue le fils d’Arcens :
   « pictus acu chlamydem, & ferrugine clarus Ibera
   Insignis facie : genitor quem miserat Arcens
   Eductum martis luco symæthia circum
   flumina, pinguis ubi et placabilis ara Palici :
   stridentem fundam positis Mezentius armis
   ispe ter adducta circum caput egit habena
   et media adversi liquefacto tempora plumbo
   diffidit ac multa porrectum extendit harena. » (IX, 582-589)
   [le fils d’Arcens revêtu d’une chlamyde brodée à l’aiguille et teinte de la sombre pourpre ibérienne était d’une beauté remarquable. Son père, qui l’avait envoyé à la guerre, l’avait élevé dans le bois sacré de Mars, sur les bords du Symèthe où l’autel secourable de Palicus est arrosé du sang des victimes. Mézence dépose ses javelots, saisit sa fronde stridente, en fait tournoyer trois fois autour de sa tête la lanière tendue et, d’un plomb qui a fondu en traversant l’air, il fend au milieu le front du jeune homme et l’tend mort sur le sable dont il recouvre une large place.]
   
   L’image raconte ce qui suit ce texte : Ascagne à droite lance une flèche (592) qui traverse la tête de Numanus (634), le beau-frère de Turnus. Apollon prenant les traits du vieux Butès (647) lui demande de s’en tenir là. En haut à droite, Turnus fait face à la ville assiégée (691).

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Heidelberg, Universtätsbibliothek
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 14/02/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 02/01/2021
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.