Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Vénus devant Énée à Carthage (Énéide, Strasb., 1502) - J. Grüninger > S. Brant
Vénus devant Énée à Carthage (Énéide, Strasb., 1502) - J. Grüninger > S. Brant Auteur : Brant, Sébastien (1458-1521)
Graveur : Grüninger, Jean (actif à Strasbourg de 1482 à 1531)

Cette notice fait partie d’une série : Publii Virgilii Maronis Opera, Strasbourg, J. Grüninger, 1502, in-F° (pièce ou n° 5 / 79)

Datation : 1502

Source textuelle : Virgile, Énéide, Livre 01 (Tempête, Arrivée à Carthage, Accueil de Didon) v. 297-300

Sujet de l’image : Énéide. Vénus

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Heidelberg, Universtätsbibliothek, Cod. Heid. 370,319
Notice n° A7464   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Folio CXXXVII verso.

Analyse de l’image :
    Vénus sort de la forêt et apparaît à Énée et à Achate. En haut à droite, Carthage. A gauche, Mercure.
   
   Les vers qui servent de légende décrivent le haut de la gravure, l’arrivée de Mercure, qui précède cette rencontre :
   Haec ait et Maia genitum demittit ab alto,
   ut terrae utque novae pateant Karthaginis arces
   hospitio Teucris, ne fati nescia Dido
   finibus arceret. Volat ille per aera magnum (I, 297-300)
   [Ainsi parla Jupiter et il envoie depuis les Cieux la progéniture de Maia,
   pour que les terres et la nouvelle citadelle de Carthage s’ouvrent
   à l’accueil des Troyens, et que Didon, ignorante du destin
   ne les expulse pas hors de ses frontières. Mercure vole à travers l’immensité de l’air… ]

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Heidelberg, Universtätsbibliothek
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 19/02/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 02/01/2021
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.