Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Finette Cendron (Contes des Fées, t2, 1810)
Finette Cendron (Contes des Fées, t2, 1810)
Cette notice fait partie d’une série : Les Contes des fées, ou les enchantements…, Paris, Billois, 1810, 5 vol pt in12 (pièce ou n° 12 / 28)

Datation : 1810

Source textuelle : Mme d’Aulnoy, Finette Cendron (CdF, 1697, t3)

Sujet de l’image : Fiction, 17e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Vienne, Bibliothèque nationale d’Autriche, 9831-A.2
Notice n° A9440   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions sur la page en dehors de l’image.
1. Légende sous la gravure : « En marchant de toute sa force, Finette laissa tomber une de ses mules qui était de velours rouge, toute brodée de perles. »

Analyse de l’image :
     Finette a voulu rester un peu plus tard au bal, elle doit se dépêcher de rentrer à la maison de l’ogre. Elle ne veut pas en effet que ses sœurs, également présentes au bal où elles ne l’ont pas reconnue dans ses beaux habits, se doutent qu’elle était la princesse qui a attiré tous les regards. Dans sa hâte, Finette perd une mule de velours rouge.
    « Un soir que Finette avait plus dansé qu’à l’ordinaire, et qu’elle avait tardé assez tard à se retirer, voulant réparer le temps perdu et arriver chez elle un peu avant ses sœurs, en marchant de toute sa force, elle laissa tomber une de ses mules, qui était de velours rouge, toute brodée de perles. Elle fit son possible pour la retrouver dans le chemin ; mais le temps était si noir, qu’elle prit une peine inutile ; elle rentra au logis, un pied chaussé et l’autre nu. »

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Vienne, Bibliothèque nationale d’Autriche
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://books.google.fr/
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 13/05/2012
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 30/07/2020
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.