Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Bonaparte franchit les Alpes au Gd-Saint-Bernard (version de Malmaison) - David
Bonaparte franchit les Alpes au Gd-Saint-Bernard (version de Malmaison) - David Auteur : David, Jacques-Louis (1748-1825)
Œuvre signée.

Datation : 1800   (Œuvre datée)

Sujet de l’image : Histoire moderne. 19e siècle. Napoléon

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 260 * Largeur 221 cm

Lieu de conservation : Malmaison, Musée national des Châteaux de Malmaison et Bois-Préau, inv. 49.7.1

Bibliographie : G. Faroult, G. Scherf, Ch. Leribault &alii, L’Antiquité rêvée, Gallimard, 2010, n° 161, p. 384
Notice n° A9554   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Hannibal vainqueur considérant l’Italie depuis les Alpes - Goya // Napoléon encapé - Bansky

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé et daté sur le harnais du poitrail : « L - DAVID - L’AN X ».
Sur le roc au sol on lit les inscriptions suivantes : « BONAPARTE », « ANNIBAL », « KAROLUS MAGNUS ».
3. David a peint cinq versions de ce tableau. La première, commandée par le roi d’Espagne Charles IV comme témoignage d’entente entre son royaume et la République française, est conservée depuis 1949 au musée national du château de Malmaison. les trois suivantes, commandées par Bonaparte, ont constitué les premiers portraits officiels du nouveau régime. Elles étaient destinées au château de Saint-Cloud (transférée en 1816 au château de Charlottenbourg à Berlin), à la bibliothèque de l’hôtel des Invalides (transférée en 1837 à Versailles), au palais de la République cisalpine à Milan (transférée en 1834 au musée du Belvédère à Vienne). La dernière version, sans commanditaire, fut conservée par David jusqu’à sa mort : elle se trouve depuis 3017 au musée du Louvre d’Abou Dabi.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Malmaison, Musée national des Châteaux de Malmaison et Bois-Préau
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://commons.wikimedia.org/
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 09/08/2012
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 04/12/2020
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.