Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La donation de Constantin - atelier de Giulio Romano
La donation de Constantin - atelier de Giulio Romano Auteur : Giulio Romano, Giulio Rippi dit (1499-1546)
Graveur : Penni, Gianfrancesco ou Giovan Francesco (1488-96 - 1528)

Cette notice fait partie d’une série : Giulio Romano, Histoire de Constantin, Vatican, salle de Constantin (pièce ou n° 4 / 4)

Datation : 1520

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Constantin

Nature de l’image : Fresque

Lieu de conservation : Rome, Vatican

Bibliographie : Carlo Pietrangeli, Les Peintures du Vatican, Mengès, 1996, N° 364, p. 387
Notice n° A9564   (n°1 sur 1) 
Analyse de l’image :
    Par cette donation, l’empereur Constantin (ici agenouillé devant le pape) aurait donné au pape Sylvestre la primauté sur les Églises d’Orient et la souveraineté sur l’Occident. Cette prétendue donation fut invoquée par les papes pour conserver le territoire que Pépin le Bref leur avait donné en Italie après avoir chassé les Lombards. Il leur assurait ainsi la propriété de l’Exarchat de Ravenne, disputé par les Byzantins.
   Dès le XIIe siècle cet acte de donation est contesté juridiquement en Orient. Le caractère apocryphe de ce texte est démontré en 1440 par l’humaniste Lorenzo Valla.
   Voltaire en fait des gorges chaudes dans l’Essai sur les mœurs…

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Rome, Vatican
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière (Cachan)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 09/08/2012
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.