Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Nova scientia inventa da Nicolo Tartaglia (Opere del famosissimo…, Venise, 1606)
Nova scientia inventa da Nicolo Tartaglia (Opere del famosissimo…, Venise, 1606)
Datation : 1606

Source textuelle : Tartaglia, Niccolò Fontana dit (1499-1557)

Sujet de l’image : Allégorie

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Notice n° B2023   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. La gravure est placée à la fin de la dédicace (non paginée) à Luigi Giustiniano, signor all’Arsenale, mio patrone.
Opere del famosissimo Niccolo Tartaglia, cioè Quesiti, Noua Scientia, Travagliata Inventione, Ragionamenti sopra Archimede, […] In Venetia, Al Segno del Lione, M. DC. VI.


Analyse de l’image :
    Niccolo Fontana Tartaglia (1499-1557), mathématicien italien, sauvé miraculeusement par sa mère après la prise de Brescia par les Français en 1512, mais resté bègue (d’où son surnom tartaglia), trouve la formule de la résolution des équations du troisième degré, qu’il confie secrètement à Cardan : Cardan le trahit et la publie dans son Ars magna en 1545.
   Tartaglia s’était spécialisé dans la balistique, étudiant notamment la trajectoire des tirs d’artillerie. Mais il définit à tort cette trajectoire comme composée de trois parties, droite inclinée, courbe circulaire, puis droite verticale.
   Tartaglia publie plusieurs livres, dont la Nova Scientia en 1537, l’Euclide Megarese en 1543, les Opera Archimedis en 1543…
   
   Ici, l’« invention » de Tartaglia est placée dans un champ clos allégorique, à l’entrée duquel, au premier plan, se trouve Euclide. Au fond, Tartaglia lui-même est représenté entre les sciences (Musique, Arithmétique, Perspective, Géomérie, Astronomie). Derrière elles, Aristote et Platon se tiennent à l’entrée d’un cercle plus restreint auquel on accède par un escalier : c’est le trône de la Philosophie.
   

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 07/08/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 02/11/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.