Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
El coloso - Goya et atelier
El coloso - Goya et atelier Auteur : Goya, Francisco de (1746-1828)

Datation : entre 1808 et 1812

Sujet de l’image : Allégorie

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 116 * Largeur 105 cm

Lieu de conservation : Madrid, Musée du Prado, P02785
Notice n° B2446   (n°2 sur 7)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Le colosse, aquatinte - Francisco Goya

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Le Colosse est peut-être la peinture identifiée comme Le Géant dans l’inventaire des biens de Goya en 1812, année où ils sont devenus la propriété de son fils, Javier Goya. Plus tard, le tableau a été en possession de Pedro Fernández Durán, qui a légué sa collection au Musée du Prado, où Le Colosse est exposé depuis 1931.

Analyse de l’image :
     Le peuple espagnol, identifié à un géant ceint de nuages, se dresse sur les Pyrénées pour résister à l’envahisseur napoléonien. Le tableau est inspiré d’un poème de Juan Bautista Arriaza, Profecía del Pirineo :
   « Voyez que sur un sommet
   de cet amphithéâtre caverneux,
   du sol couchant à la lueur éclatante
   on découvre hissé un pâle Colosse
   pour lequel les Pyrénées
   sont une humble base pour ses membres gigantesques.

Entouraient sa ceinture
   un ciel couvert d’occident rougi,
   donnant l’expression terrible à sa figure
   avec une triste lumière ses yeux enflammés
   et égal au mont le plus haut,
   endeuillant son ombre l’horizon. »

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Madrid, Musée du Prado
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 12/11/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 06/11/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.