Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Quod perdidit, optat (J. Catz, Proteus, 1627, no1) - A. P. van de Venne
Quod perdidit, optat (J. Catz, Proteus, 1627, no1) - A. P. van de Venne Auteur : Venne, Adriaen Pietersz van de (1589-1662)
Œuvre signée.
Graveur : Sweelinck, Jan Gerritsz. (1600 ou 1601-1660), graveur à Amsterdam

Cette notice fait partie d’une série : J. Catz, Proteus ofte Minne-beelden verandert in Sinne-beelden, Rotterdam, 1627 (pièce ou n° 1 / 52)

Datation : 1627

Sujet de l’image : Allégorie

Objet indexé dans l’image : Poisson

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Los Angeles, Getty Research Institute, Bibliothèque
Notice n° B2825   (n°4 sur 31)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé dans la partie inférieure du cercle « A. V. Venne. Jn. Swelinck fecit ».

Analyse de l’image :
    Animus quod perdidit optat, Atque in præterita se totus imagine versat.
   L’esprit choisit, préfère, ce qu’il a perdu et il se transporte tout entier en imagination dans ce qu’il a laissé derrière lui.
   
   La part veut son entier. Veus tu sçavoir, Amy, pourquoy la douce rage Nous pousse par amour au port de mariage? Escoute la raison, l’amant qui est blessé Se veut unir au corps, dont il est desmembré.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Los Angeles, Getty Research Institute, Bibliothèque
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://archive.org
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 27/10/2015
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.