Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Retour de Varennes. Arrivée de Louis XVI à Paris - Berthault > Prieur
Retour de Varennes. Arrivée de Louis XVI à Paris - Berthault > Prieur Auteur : Prieur, Jean-Louis (1759-1795)
Œuvre signée.
Graveur : Berthault, Pierre-Gabriel (1737-1831)

Datation : 1791

Sujet de l’image : Histoire moderne. 18e siècle. La révolution française. Varennes

Nature de l’image : Gravure sur cuivre, eau-forte
Technique utilisée : eau-forte mise en couleurs
Dimensions :  Hauteur 24 * Largeur 29 cm

Lieu de conservation : Paris, Archives Nationales, AE/II/3032
Notice n° B4088   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Retour du roi et de sa famille à Paris après la fuite de Varennes, 25 juin 1791

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé sous la gravure à gauche « Prieur inv. & del. », à droite « Berthault Sculp. ».

Analyse de l’image :
    La berline de Louis XVI arrive le 25 juin 1791 en vue de la barrière d’octroi du Roule, qui surplombe le mur des Fermiers généraux édifié de 1785 à 1788 pour forcer les voyageurs entrant à Paris à payer l’octroi à la Ferme Générale.
   Les proportions sont fausses, le bâtiment de la barrière d’octroi (dont l’architecte était Ledoux) était beaucoup moins élevé. Il fut démoli, à l’emplacement de l’actuelle place des Ternes, vers 1860.
   
   « Quiconque applaudira le roi sera bastonné, quiconque l’insultera sera pendu. »

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Archives Nationales
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : https://www.histoire-image.org (L’Histoire par l’image)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 22/11/2016
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 08/05/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.