Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Brutus soulève les Romains devant Lucrèce morte (Clélie 4, 1656) - Chauveau (?)
Brutus soulève les Romains devant Lucrèce morte (Clélie 4, 1656) - Chauveau (?) Auteur : Chauveau, François (1613-1676)

Cette notice fait partie d’une série : Clélie, Histoire romaine, par M de Scudéry, Paris, Courbé, 1656-60, 10 vol in-8° (pièce ou n° 10 / 21)

Datation : 1656

Sujet de l’image : Sujet historique. Lucrèce

Objets indexés dans l’image :
Bas de colonne(s) / Rideau noué

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, RES-Y2-1512
Notice n° B5209   (n°10 sur 21)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. La gravure n’est pas signée.
2. La gravure est à la p. 1080, face à la 1ère page du livre III de la 2e partie.

Analyse de l’image :
    Tout commence par une procession funèbre dans Rome, Brutus est à cheval et muet, le corps de Lucrèce est transporté sur un chariot :
    « Apres quoy ce Chariot descouuert entra dans la Ville, suiuy de Brutus qui tenoit le Poignard sanglant à la main, du Pere & du Mary de Lucrece, dont les yeux estoient pleins de larmes ; & de cette multitude de gens de Collatie qui pleuroient la mort de Lucrece. D’abord la curiosité & l’estonnement se saisirent de l’espriut de tous ceux qui virent vn si estrange spectacle : & la mesme beauté de Lucrece, qui auoit seruy à luy faire receuoir vn outrage, seruit à la vanger : car comme elle venoit presques de mourir, elle paroissoçit si admirablement belle, que le Peuple de Rome qui auoit tant entendu parler de sa beauté, & qui ne l’auoit presques point veuë à cause de la solitude où elle auoit vescu, fut extraordinairement touché de la voir auec tant de charles, de la voir morte, d’aprendre la cause de sa mort, & de l’aprendre par cette multitude de gens qui suiuoient ce Chariot, & qui pleuroient en le suiuant. » (p. 1388-1389)
   Puis Brutus fait arrêter le cortège devant le temple de Jupiter Sator (p. 1390-1391), dont on distingue ici les colonnes du péristyle à l’arrière-plan. Brutus descend de cheval, et « fut se mettre à un lieu releué de deux Marches » (1391). Il prononce alors son discours en « montrant au Peuple le Poignard qu’il tenoit ». Le peuple fait silence (1394). A la fin du discours, les amis de Brututus crient « liberté, liberté », le mot est repris par la foule (1412).
    Alors Brutus « fit mettre le corps de cette admirable femme à l’entrée du temple, où il mit des Habitans de Collatie à le garder ; apres quoy conferant avec Aronce, Lucretius, Collatin, Valerius, Herminius, Artemidore, Zenocrate, Amilcar, Celere, Mutius, & plusieurs autres qui vinrent s’offrir à luy, il fut resolu, que la premiere choses qu’il falloit faire estoit de s’assurer des Portes. » (1412-1413)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : https://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 06/11/2017
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 19/03/2021
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.