Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Arthur au chevet de la fausse Guenièvre (Lancelot du lac, Ms Fr 114)
Arthur au chevet de la fausse Guenièvre (Lancelot du lac, Ms Fr 114)
Cette notice fait partie d’une série : Lancelot du lac, Bnf ms fr 114 (pièce ou n° 321 / 7)

Datation : 1470   (date conjecturale)

Source textuelle : Lancelot du lac, début du 13e siècle Vol. III, chap. IX, éd. françois Mosès, Lettres gothiques, 1998, p. 317

Sujet de l’image : Fiction, 13e siècle. Lancelot du lac

Objets indexés dans l’image :
Femme étendue sur un lit / Sol quadrillé

Nature de l’image : Enluminure

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, Français 114, folio 321 recto
Notice n° B5545   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions sur la page en dehors de l’image.
1. Rubrique sous l’image : « Et apres comment messire gauuain p[ar]la au roy arthur son oncle en la blasma[n]t mo[u]lt fort ».

Analyse de l’image :
    Sur le point de mourir de maladie, la fausse Guenièvre confesse son crime à un ermite pour tenter de sauver son âme. L’ermite ordonne un aveu public au roi.
   C’est d’abord Bertelai qui avoue sa trahison à Arthur.
   Gauvain fait alors au roi ses remontrances.
   Arthur se rend ensuite au chevet de la fausse Guenièvre, entouré de ses chevaliers : elle lui fait son entière confession.
   
   Dans Lancelot II, la fausse Guenièvre ne meurt pas de maladie mais est condamnée au bûcher.
   Ici, contrairement au Lancelot III de Lettres Gothiques, Arthur et Guavain sont seuls au chevet de la fausse Guenièvre.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 13/12/2017
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 14/12/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.