Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Harmodios et Aristogiton - d’après Anténor
Harmodios et Aristogiton - d’après Anténor
Datation : entre -300 et -200

Source textuelle : Thucydide, La Guerre du Péloponnèse, livre VI § 55-59 (digression sur les Tyrannoctones à propos du scandale des Hermès)

Sujet de l’image : Sujet historique. Harmodiois et Aristogiton, les tyrannoctones (-514)

Nature de l’image : Sculpture en marbre

Lieu de conservation : Naples, Musée national archéologique
Notice n° B5730   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Copie romaine en marbre du IIIe siècle, trouvée à la Ville Adriana, d’un groupe en bronze commandé à Anténor peut-être dès la chute des tyrans en -510, plus vraisemblablement lors de la victoire de Marathon en -490. La statue est emportée par Xerxès Ier lors du sac d’Athènes en -480, et remplacée par un autre groupe, exécuté par Critios et Nésiotès en -477-476. C’est ce 2e groupe qui aurait été copié pour la villa Adriana.

Analyse de l’image :
    A gauche, Aristogiton, homme fait qui porte la barbe, s’avance le poignard à la main : c’est lui qui frappera Hipparque. A droite, Harmodios porte une épée dans chaque main.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Naples, Musée national archéologique
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 20/05/2018
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 20/05/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.