Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Abudah reçoit le talisman (Les Contes des génies, t. 1, 1782)
Abudah reçoit le talisman (Les Contes des génies, t. 1, 1782)
Cette notice fait partie d’une série : Ch. Morell [en fait J. Ridley], Les Contes des génies, Amsterdam, 1782, in-12 (pièce ou n° 2 / 12)

Datation : entre 1766 et 1782

Source textuelle : [Ridley,] The Tales of the Genii (1764, tr. fr. 1766) Première partie.

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Département Littérature et art, Y2-9171
Notice n° B6154   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Contes des génies. Abudah (Dessins pour le Cabinet des Fées) - Marillier // Génies. Abudah (Cabinet des fées, t.29, 1785) - Marillier

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
3. Cette gravure n’a pas d’équivalent dans l’édition anglaise originale de 1764. Contrefaçon inversée de l’édition de 1766 « avec XIII figures », publiée à Amsterdam paer Marc-Michel Rey.

Analyse de l’image :
     Le riche marchand Abudah est torturé par des cauchemars. La sorcière qui le hante le pousse à aller chercher dans la vallée de Bocchim, au palais des génies, un coffre qui contient le talisman d’Orosmane. Il l’a ramené ici dans sa chambre à Bagdad. Mais ce coffre est fermé de 50 serrures, les génies ne lui ont pas donné les bonnes clefs. Ici, une houri lui apparaît et lui verse un nectar qui le conduira, avec son coffre, dans le pays enchanté où se trouvent les bonnes clefs.
    Dans cette gravure, qui a servi de modèle à celle de Marillier en 1785, l’illustrateur a représenté la femme d’Abudah, dormant paisiblement dans le lit derrière lui. Elle disparaît chez Marillier qui choisit par contre de mettre bien en évidence les 50 clefs ici absentes.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 29/01/2019
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 02/04/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.