Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Adoration des bergers - Philippe de Champaigne
Adoration des bergers - Philippe de Champaigne Auteur : Champaigne ou Champagne, Philippe de (1602-1674)

Datation : entre 1629 et 1630

Source textuelle : Évangile de Luc II, 15-20 (Bible de Jérusalem, p. 1763)

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Adoration des bergers

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 397,5 * Largeur 247,5 cm

Lieu de conservation : Lyon, Musée des Beaux-Arts, A 52
Notice n° B6835   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Commandé en 1629 par Marie de Médicis pour l’église du Carmel du faubourg Saint-Jacques à Paris.
Après la Révolution, le tableau rejoint les collections du musée du Louvre le 24 octobre 1796.
Dépôt de l’État à Lyon en 1805.

Analyse de l’image :
     La grange où s’est réfugiée la Vierge entourée des bergers constitue l’espace restreint de la scène, tandis que le berger de droite, qui vient faire offrande d’un mouton, arrive au devant depuis la droite et, au haut des marches, constitue l’embrayeur visuel de la scène.
    À l’arrière-plan, à droite, un ange céleste apparu dans la nuit annonce aux bergers la naissance du Christ. Cette arrière-scène constitue le préliminaire narratif de la scène proprement dite, et le dernier reliquat de l’ancienne logique narrative de composition.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Lyon, Musée des Beaux-Arts
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 06/07/2019
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 06/07/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.