Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Bienvenue au porcépictura sur le nouveau logo d’Utpictura18 ! L’animal prépare la migration du site vers Drupal 8 en 2021…
Adresse complète
à Montpellier
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Combat de Raison et d’Amour - A. de Salamanca d’après Baccio Bandinelli
Combat de Raison et d’Amour - A. de Salamanca d’après Baccio Bandinelli Auteur : Bandinelli, Baccio (1493-1560)
Graveur : Antonio de Salamanca (1478-1563 ?), imprimeur-libraire et graveur à Rome

Datation : 1545

Sujet de l’image : Sujet allégorique. Amour et Chasteté

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Dimensions :  Hauteur 43,5 * Largeur 57,6 cm

Lieu de conservation : Amsterdam, Rijksmuseum, Rijksprentenkabinet, RP-P-OB-38.951
Notice n° B7132   (n°1 sur 43)  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé et daté en bas à droite « ANT SALAMNC EXCVDEB ROMA .1.5.4.5. .NB. .F. » (N. B. pour Nicolas Beatrizet, qui fut apparemment l’imprimeur).
2. Traduction des distiques latins : « Voici que la dicine Raison, que la répugnante Concupiscence humaine se combattent, généreuse Intelligence, sous ton arbitrage. Toi cependant, tu mets ici en lumière les exploits valeureux, et là tu couvres d’obscurs nuages les actes impies. Si la raison l’emporte, elle brillera au firmament avec le soleil. Si Vénus l’emporte, sa gloire sur terre ne sera que fumée. Apprenez, mortels, que les étoiles sot aussi haut au-dessus des nuages, que la Raison sacrée au-dessus des vils appétits. »
3. Cette gravure est analysée par E. Panofski dans les Essais d’iconologie, chap. V, « Le mouvement néo-platonicien », Gallimard, nrf, 1967, p. 222sq.

Analyse de l’image :
    Vasari décrit cette composition comme le combat de Cupidon et d’Apollon en présence de tous les dieux. A gauche, Apollon brandit son arc face à Cupidon, vu de dos, et déjà prêt à décocher sa flèche. Derrière Apollon, Jupiter, Saturne, Mercure, Hercule et Diane. derrière Cupidon, Vénus, Vulcain. Le temple de Vénus à droite est pris dans les nuées, tandis que le ciel est clair au-dessus du camp de gauche.
   D’inspiration néo-platonicienne, ce combat oppose l’âme inférieure à droite à la raison à gauche.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Amsterdam, Rijksmuseum, Rijksprentenkabinet
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 15/09/2019
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 15/09/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.