Aller au contenu principal
Finette Cendron (Contes des Fées, t2, 1810)

Notice #010121

Image HD

Série de l'image :
Les Contes des fées, ou les enchantements…, Paris, Billois, 1810, 5 vol pt in12
Date :
1810
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 17e siècle
Lieu de conservation :
Vienne, Bibliothèque nationale d’Autriche
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
9831-A.2
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :
Finette a voulu rester un peu plus tard au bal, elle doit se dépêcher de rentrer à la maison de l’ogre. Elle ne veut pas en effet que ses sœurs, également présentes au bal où elles ne l’ont pas reconnue dans ses beaux habits, se doutent qu’elle était la princesse qui a attiré tous les regards. Dans sa hâte, Finette perd une mule de velours rouge.
    « Un soir que Finette avait plus dansé qu’à l’ordinaire, et qu’elle avait tardé assez tard à se retirer, voulant réparer le temps perdu et arriver chez elle un peu avant ses sœurs, en marchant de toute sa force, elle laissa tomber une de ses mules, qui était de velours rouge, toute brodée de perles. Elle fit son possible pour la retrouver dans le chemin ; mais le temps était si noir, qu’elle prit une peine inutile ; elle rentra au logis, un pied chaussé et l’autre nu. »
Annotations :
1. Légende sous la gravure : « En marchant de toute sa force, Finette laissa tomber une de ses mules qui était de velours rouge, toute brodée de perles. »