Aller au contenu principal

La donation de Constantin - atelier de Giulio Romano

Analyse

Par cette donation, l’empereur Constantin (ici agenouillé devant le pape) aurait donné au pape Sylvestre la primauté sur les Églises d’Orient et la souveraineté sur l’Occident. Cette prétendue donation fut invoquée par les papes pour conserver le territoire que Pépin le Bref leur avait donné en Italie après avoir chassé les Lombards. Il leur assurait ainsi la propriété de l’Exarchat de Ravenne, disputé par les Byzantins.
   Dès le XIIe siècle cet acte de donation est contesté juridiquement en Orient. Le caractère apocryphe de ce texte est démontré en 1440 par l’humaniste Lorenzo Valla.
   Voltaire en fait des gorges chaudes dans l’Essai sur les mœurs…

Informations techniques

Notice #010245

Image HD

Identifiant historique :
A9564
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Collection particulière (Cachan)
Bibliographie :
Carlo Pietrangeli, Les Peintures du Vatican, Mengès, 1996
N° 364, p. 387