Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

Mme Greuze endormie - Greuze

Date :
Entre 1759 et 1760
Nature de l'image :
Dessin à la pierre noire
pierre noire, mine de plomb, plume, encre noire et lavis gris
Dimensions (HxL cm) :
34,3x47
RP-T-1953-203
Mentions dans l'image

Analyse

Voici la description de La Philosophe endormie, eau-forte d’Aliamet d’après un dessin de Greuze proche de celui-ci :

« La Babuty est assise dans un fauteuil, le dos soutenu par un oreiller ; elle est coiffée d’une cornette de nuit et sommeille, comme ferait une convalescente. Sur ses genoux est son carlin qui veille, et auprès d’elle est une table chargée de livres de philosophie ; la lecture de ce fonds de magasin de son père a endormi la jeune femme, car sa main droite repose sur l’un de ces grands livres ouverts. Elle ne montre point sa gorge cette fois ; sa taille, son cou, la pose de sa tête, rien de plus élégant, rien de plus provoquant. Cette eau-forte explique à merveille toutes les folies de Diderot, et celles plus grandes de Greuze, et pourtant il y a dans cette bouche trop fine, dans ce nez un peu pointu quelque chose qui explique la suite des sept tranquilles premières années [du mariage]. Les belles joues, les formes arrondies des figures de Greuze, ses nez un peu courts, la grâce insouciante de ses coiffures, tout est là ; c'est la vision de son propre idéal, qui arrêta Greuze dans ce malheureux jour de la rue Saint-Jacques [où il aperçut pour la première fois M.lle Babuty à son comptoir.] » 

Annotations :

1. Annoté « Madame Greuze dessinée par J.B. Greuze son mari ».

Composition de l'image :
Personnage unique
Items :
Personnage endormi ou évanoui
Femme étendue sur un lit
Chien
Absorbement

Informations techniques

Notice #001062

Image HD

Identifiant historique :
A0381
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Collections en ligne du Rijksmuseum, Amsterdam (https://www.rijksmuseum.nl)
Bibliographie :
M. Roland-Michel, Le dessin fçs au 18e s, Fribourg, Office du Livre, 1987
p. 219
Edgar Munhall, Greuze the Draftsman, Merrel, Londres/Frick Collection, NY, 2002
n° 38, p. 125