Aller au contenu principal
Gracieuse et Percinet (Cabinet des fées, 3, 1754)

Notice #010827

Image HD

Série de l'image :
Le Cabinet des fées […], par Mme de M**, Amsterdam, Marc Michel Rey, 1754
Auteur(s) :
Fokke, Simon (1712-1784)
Date :
1754
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Toulouse, Bibliothèque municipale
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
RES D XVIII 537
Traitement de l'image :
Photo numérique
N° de commande :
B315556101_RD18_0537
Localisation de la reproduction :
Aix-en-Provence, Cielam

Analyse

Analyse de l'image :
La princesse Gracieuse a été abandonnée de nuit dans la forêt par les hommes de main de Grognon sa marâtre. Elle arrive près d’un palais de cristal illuminé. Le beau Percinet surgit et lui offre ses services.
    « Gracieuse, charmée de la manière soumise et engageante dont lui parlait son jeune amant, ne put refuser d’entrer avec lui dans un petit traîneau peint et doré, que deux cerfs tiraient d’une vitesse prodigieuse, de sorte qu’en très peu de temps il la conduisit en mille endroits de cette forêt, qui lui semblèrent admirables. On voyait clair partout; il y avait des bergers et des bergères vêtus galamment, qui dansaient au son des flûtes et des musettes. Elle voyait en d’autres lieux, sur le bord des fontaines, des villageois avec leurs maîtresses, qui mangeaient et qui chantaient gaiement. »
Annotations :
1. Signé sous la gravure à gauche « S. F. inv. et fec. ».
Au-dessus de la gravure à droite, « N° 2. Pag. 20. ».
2. Face à la page 20.