Aller au contenu principal

Le Fulminant (Sir Banastre Tarleton devant le prince de Galles futur Georges IV) - Gillray

Date :
1782
Nature de l'image :
Gravure
Colorée à la main
Dimensions (HxL cm) :
33,9x23,8 cm
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
NPG D12981

Analyse

Le Fulminant, caricature de Sir Banastre Tarleton.

Satire des aventures sexuelles du lieutenant-colonel Banastre Tarleton, récemment rentré en Angleterre après avoir combattu pendant la guerre d'Indépendance des États-Unis. Tarleton avait pris pour maîtresse une femme mariée abandonnée par le prince de Galles. L'épée dégainée, Tarleton – appelé ici « le Tonnerre » – se vante de ses aventures féminines devant le prince de Galles, qui n'a que des plumes à la place de la tête.

« Elles m'ont assailli, trois, quatre, cinq, six d'entre elles ensemble, et je les ai chassées devant moi comme un troupeau de moutons... » se vante Tarleton. Le prince répond : « J'aimerais bien, pour vingt couronnes, parler aussi bien que vous, capitaine. »

La scène se déroule devant une maison close appelée « The Whirligig », avec la silhouette d'une prostituée, jambes tendues, placée au-dessus de la porte. Se référant à Tarleton, la prostituée dit : « C'est le gars qui embrassera le plus gentiment. Qui n'aimerait pas un soldat ? » Le sarment de vigne dans l'enseigne Whirligig indique que du vin est disponible dans l'établissement.

Annotations :

2. Publiée par Elizabeth d’Achery le 20 août 1782.
Achetée par le musée en 1947.

Informations techniques

Notice #011782

Image HD

Identifiant historique :
B1101
Traitement de l'image :
Image web