Aller au contenu principal
La Mort de Louis VIII (Daniel, Histoire de France, éd. 1729 t3)

Notice #001205

Image HD

Auteur(s) :
Boucher, François (1703-1770)
Baquoy, Jean-Charles (1721-1777)
Entre 1721 et 1729
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Histoire moderne. 13e siècle. France
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Département Littérature et art
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
???
Traitement de l'image :
Scanner
N° de commande :

Analyse

Analyse de l'image :
Louis VIII cœur de lion (1187-1226), roi de France de 1223 à 1226. Louis VIII aime mieux mourir que de sauver sa vie par un péché mortel. Louis VIII étant malade, ses médecins l’assurent que seule la défloration d’une vierge pourrait le guérir. Celui-ci préfère mourir. Il est allongé sur son lit et de la main droite désigne et refuse la jeune fille à son confesseur. De la gauche, il désigne le Ciel qui lui interdit de commettre un tel crime. Sur un tabouret, au 1er plan à droite, l’épée et la couronne, emblèmes de la gloire royale, sont mises en balance avec la jeune fille, susceptible de donner la vie. Au fond, à gauche, les soldats partent pour la guerre : c’est la croisade contre les Albigeois.
Annotations :
1. Signé sous la gravure à gauche « Boucher inv. et delin. », à droite « Baquoy féc. ». Légende sous la signature : « Louis VIII aime mieux mourir que de sauver sa vie par un péché mortel ».
2. Boucher reçut la commande d’une série de dessins pour une nouvelle édition de l’Histoire de France du père Gabriel Daniel.
La nouvelle édition est annoncée dans un prospectus, Paris, rue Saint-Jacques, 1721 (Bnf Joly de Fleury-2491, fol. 244). Mais cette gravure ne figure pas dans l’édition imprimée par Mariette à Paris en 1722 (tome III, p. 169 : le chapitre consacré à Louis VIII est orné d’une gravure allégorique conventionnelle, représentant la monarchie sur son trône. Cote Bnf 4- L35- 120 B,1 à 7).
Il s’agit apparemment de l’édition de Paris, Mariette, 1729 en 10 vol. In-4°, voir le vol. 3. Bnf L35-120 (C) et Arsenal 4-H-2592 (1).
L’édition de 1755 par les Libraires associés à Paris remplace les scènes de 1722 par des médailles (Bnf L35- 120 (E,1 à 17).