Aller au contenu principal
Saint Matthieu (Codex aureus de Cantorbéry)
Saint Matthieu (Codex aureus de Cantorbéry)

Notice #001253

Image HD

Date :
Entre 700 et 800
Nature de l'image :
Enluminure
Sujet de l'image :
Sujet d’histoire sacrée. Saint Matthieu
Lieu de conservation :
Stockholm, Kunglica biblioteket
A 135, f°9v°
Dimensions (HxL cm) :
39,2x31
Sujet de recherche :
Stéphane Lojkine, Tu ne feras pas d’images (en préparation)
N° de commande :

Analyse

Analyse de l'image :

Au-dessus de l’évangéliste, l’ange est son symbole. Le rideau ouvert de part et d’autre de la chaise curule où il est assis fait apparaître l’image de Mathieu tenant dans sa main le rouleau de l’évangile qui se déroule. Ouverture du rideau et déroulement du rouleau symbolisent la Révélation du mystère de l’Incarnation, le contenu et le sens du Livre. Cette révélation rend visible ce qui était jusque là voilé, relégué derrière le voile dans le mystère inaccessible du tabernacle. Le rideau ouvert est noué de chaque côté à la colonne, symbolisant le nœud de l’énigme, autre figure du mystère de la révélation. Questions restant en suspens : pourquoi Mathieu est-il tonsuré comme un moine ? Qui sont les deux saints installés en haut des colonnes ? Celui de droite porte-t-il une enveloppe ?

Annotations :

1. Sur le rouleau que déroule Mathieu, on lit les premiers mots de son évangile, « LIBER GENERATIONIS ». 2. Manuscrit fabriqué à Cantorbéry au VIIIe siècle.