Aller au contenu principal
La séance chez une amatrice (Rétif, Découverte australe, vol4, 1781)

Notice #012764

Image HD

Série de l'image :
Rétif de la Bretonne, La Découverte australe par un homme volant, 1781
Auteur(s) :
Binet, Louis (1744-1800)
Date :
1781
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Rés p Y2 571
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :
« Une jeune Veuve du faubourg Saint-germain, fut persuadée par le petit ** ***, de se composer une cour de Gens-de-lettres, qui viendraient lui faire hommage de leurs talens, décideraient du mérite de tous les Livres nouveaux, & profiteraient de son goût naturel, & des connaissance sinnées qu’elle avait reçues de la Nature avec ses charmes, pour prononcer des arrêts avoués par le Goût. Cette Dame est riche… » (Début de La Séance chés une Amatrice, p. 325)
Annotations :
1. Au-dessus de l’image à gauche « IV.E Vol. 324 », au centre « Frontispice ».
Titre sous l’image : « La Séance chés une Amatrice. »
Légende au dos de la page de titre du 4e volume : « Sujet de la double Estampe de La Séance chés une Amatrice : (Cette Estampe se trouve à la tête de la Pièce :)
L’Amatrice sur un siége élevé par de sgradins, entourée d’Auteurs & d’Artistes : les Premiers sont devant elle dans l’Estampe à-droite : Un Abbé, qui est le plus approché, lit un de ses chéfsd’œuvres : son rouleau a pour inscritption, l’Olympiade, Armide, &c. Un Avocat mi-Savetier le suit, avec un rouleau inscrit, La Reptomachie. Un Troisième est sous le costume d’un Colporteur de Billets-de-loterie : on lit ce dernier mot sur son rouleau. Un Quatrième, en Ménêtrier-de-village, ayant deux Loups à ses pieds, & Gluck sur son rouleau. Un Philosophe porte un rouleau intitulé, l’Homme-de-nuit. Un Médecin est le dernier. Derrière l’Amatrice, sont un Peintre, une Sculpteur & un Musicien. Tous sont debout, par respect pour la Présidente. »