Aller au contenu principal
Narcisse à la fontaine (Roman de la rose, Oxford e Mus. 65, fol. 12v)

Notice #013452

Image HD

Série de l'image :
Roman de la rose, Oxford Bibliothèque Bodléienne, e Mus. 65
1380
Nature de l'image :
Enluminure
Sujet de l'image :
Sujet mythologique. Narcisse
Lieu de conservation :
Oxford, Bibliothèque bodléienne
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
e Mus. 65 fol. 12v
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
http://www.wga.hu (Web Gallery of Art)

Analyse

Analyse de l'image :
Narcisse est à la chasse, il vient de descendre de son cheval pour se désaltérer. A droite, Echo, dont il dédaigne l’amour, adresse une prière à Dieu, qui l’écoute dans le ciel. Elle demande à Dieu vengeance contre l’insensibilité de Narcisse, dont elle s’apprête à mourir. Et Dieu l’entend.
    « Quant cele se vit escondire,
   Ele en ot tel duel et tel ire,
   Et le tint en si grand despit,
   Qu’ele fu morte sanz contredit.
   Mes tout avant qu’ele morist
   Ele pria dieu et requist
   Que Narcisus au cuer volage,
   Qu’ele ot trove d’amer si lache [qu’elle avait trouvé si mou pour aimer]
   Fust asproiez .i. jour encor
   Et eschaufez de tele amor
   Dont il ne poïst joie atandre ». (v. 1450-1460 : mais elle ne souhaite pas sa mort !)
Annotations :
1. « Narcisus fu uns damoisiaux
Qu’amors tint en ses roisiaux
Et tant le fist amor destraindre…»
Narcisse était un damoiseau, qu’Amour a pris dans ses filets, et Amour l’a à ce point mis à la torture qu’en fin de compte il lui fallut bien s e plaindre et qu’il dut rendre l’âme, car Écho, une dame de haut rang, l’avait aimé plus que tout au monde, et elle avait été si mal traitée par lui, qu’elle lui vait déclaré qu’ou bien il lui donnerait son amour, ou elle mourrait. (trad. A. Strubel)
2. Cette enluminure est généralement mal référencée comme provenant du Ms Douce 167, lequel est un court bestiaire d’après les Etymologiae d’Isidore (1ère moitié du 13e s). Ce n’est pas un Roman de la rose et les enluminures y sont d’un style très différent.
3. A la bibliothèque bodléienne, on trouve également un Ms Selden Supra 57 du Roman de la rose avec des enluminures de même style (certaines à fond rouge décoré d’arabesques dorées comme ici).