Aller au contenu principal
Quod perdidit, optat (J. Catz, Proteus, 1627, no1) - A. P. van de Venne

Notice #013506

Image HD

Série de l'image :
J. Catz, Proteus ofte Minne-beelden verandert in Sinne-beelden, Rotterdam, 1627
Auteur(s) :
Venne, Adriaen Pietersz van de (1589-1662)
Sweelinck, Jan Gerritsz. (1600 ou 1601-1660), graveur à Amsterdam
Date :
1627
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Allégorie
Lieu de conservation :
Los Angeles, Getty Research Institute, Bibliothèque
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :
Animus quod perdidit optat, Atque in præterita se totus imagine versat.
   L’esprit choisit, préfère, ce qu’il a perdu et il se transporte tout entier en imagination dans ce qu’il a laissé derrière lui.
   
   La part veut son entier. Veus tu sçavoir, Amy, pourquoy la douce rage Nous pousse par amour au port de mariage? Escoute la raison, l’amant qui est blessé Se veut unir au corps, dont il est desmembré.
Annotations :
1. Signé dans la partie inférieure du cercle « A. V. Venne. Jn. Swelinck fecit ».