Aller au contenu principal

Candide retrouve Cunégonde & la vieille (Voltaire, Kehl t44, 1785)

Date :
1785
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
RES-Z-4493
Œuvre signée
Œuvre datée
Légende

Analyse

Annotations :

1. Signé et daté sous le cartouche à gauche « J. M. Moreau le Je inv. », au centre « 1787 », à droite « Baquoy filius Sculp. »
Légende dans le cartouche : « Candide… recula trois pas saisi d’horreur, | et avança ensuite par bon procédé. | Candide Chap. 29e ».
Citation inexacte : « Le tendre amant Candide, en voyant sa belle Cunégonde rembrunie, les yeux éraillés, la gorge sèche, les joues ridées, les bras rouges et écaillés, recula trois pas… »
Gravure insérée avant la p. 337.

Sources textuelles :
Voltaire, Candide (1759)
Romans et Contes, éd. Menant, Garnier, 1992, t. I, p. 309

Informations techniques

Notice #014551

Image HD

Identifiant historique :
B3870
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr