Aller au contenu principal

L’amant devant le beau jardin (Roman de la rose, Oxford Selden Supra 57, F4v)

Date :
Entre 1300 et 1400
Nature de l'image :
Enluminure
Lieu de conservation :
Selden Supra 57, folio 4 verso

Analyse

« Ces représentations (ces ymages), je les considérai attentivement car comme je l’ai raconté, elles étaient peintes sur la totalité de la muraille avec des couleurs d’or et d’azur. Le mur était haut et tout à fait carré, et ce qu’il fermait et barrait (si en estoit clos et barrez), à la place de haies, c’était un verger, qui n’avait pas été fait par un berger. Ce verger avait une magnifique situation (Cil vergiers en tres biau lieu sist). Si quelqu’un avait bien voulu m’y faire entrer, soit par une échelle, soit par un escalier, je lui en aurais été extrêmement reconnaissant car jamais homme, à mon avis, ne vit un tel spectacle et de tels plaisirs (car tel chose ne tel deduit ne vit nus hom) comme ceux qu’offrait l’intérieur de ce verger. »

Annotations :

1. Rubrique au-dessus de l’image : « Ci devise lamant du biau iardin. »

Sources textuelles :
Guillaume de Lorris et Jean de Meun, Le Roman de la rose (1230-1280)
v. 463

Informations techniques

Notice #015101

Image HD

Identifiant historique :
B4420
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Bibliothèque numérique des manuscrits médiévaux (Johns Hopkins Sheridan Libraries)