Aller au contenu principal
Lovelace dans le bûcher (Clarisse, Barde/Mérigot 1785 fig3) - Chodowiecki

Notice #001725

Image HD

Série de l'image :
Richardson (trad. Le Tourneur), Clarisse Harlowe, Genève, Paris, 1785
Auteur(s) :
Chodowiecki, Daniel-Nicolas (1726-1801)
Date :
Entre 1784 et 1785
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre, eau-forte
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Madison Wisconsin, Memorial Library
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
PR3664 C4 F5 1785 (Special Collections)
Sujet de recherche :
B. Tane, Roman&Illustration, chap. Richardson
Traitement de l'image :
Photo numérique
N° de commande :
Photo sur papier

Analyse

Analyse de l'image :
Lovelace s’est caché dans le bûcher où Clarisse dépose les lettres qu’elle lui écrit. Elle est surprise, défaille et s’appuie contre une poutre (CH1985, L36 pp. 166-172; CH1999I, pp. 244-253). La charpente en bois délimite l’espace restreint de la scène, que Lovelace, de la gauche, vient investir, tandis que la porte suggère l’espace vague du dehors. La main tendue de Lovelace se découpant sur l’encadrement de la porte figure, ou préfigure, l’agression sexuelle, tandis que Clarisse défaillante s’appuie sur l’un des piliers. Les bûches au premier plan désignent le quatrième mur, virtuel, de la scène, que le regard du spectateur doit franchir pour accéder à la scène proprement dite. (SL.)
Annotations :
1. Au-dessus de la gravure à droite : « .N°.3. » (N barré à l’envers)
Signé sous la gravure à gauche « D. Chodowiecki del: & sculps: ».
2. Vol. 1, face à la p. 291. Lettre XXVI. Miss Clarisse Harlowe à Miss Howe. Jeudi matin, 9 Mars.