Aller au contenu principal
Tarquin et Lucrèce - cassone florentin

Notice #001738

Image HD

Entre 1450 et 1500
Nature de l'image :
Peinture sur bois
Sujet de l'image :
Sujet historique. Lucrèce
Lieu de conservation :
Ecouen, Musée national de la Renaissance
Traitement de l'image :
Scanner
N° de commande :
Localisation de la reproduction :
Collection particulière

Analyse

Analyse de l'image :
Le panneau se lit à droite, puis à gauche, puis au centre. (Sur l’image ci-dessus, la partie droite a été placée au-dessus de la partie gauche.) A droite, Sextus Tarquin suivi d’un seul compagnon (cum comite uno) pénètre à cheval dans la demeure de Lucrèce. Le viol n’est pas montré. A gauche, le père et le mari de Lucrèce (on dirait plutôt un homme et une femme) assistent à son suicide. Au centre, Brutus tenant à la main le couteau ensanglanté ameute le peuple. Derrière lui, on reconnaît à ses vêtements (collants jaunes, chapeau rouge, tunique brune) Lucretius, le père de Lucrèce : Brutus lui confia le commandement de Rome avant d’aller chasser Tarquin au camp d’Ardée.
Annotations :
2. Les cassoni sont des coffres de mariages. A Florence ils sont peints et tiennent une place importante dans le cortège de la mariée. Dans la chambre nuptiale ils sont disposés contre les murs ou au pied du lit et sont utilisés pour ranger le linge mais aussi pour s’asseoir. L’architecture qui est peinte sur ce coffre évoque déjà la Renaissance et le style est à rattacher à l’école siennoise. 3. La disposition est la même que dans la peinture de Botticelli (voir lien). Voir dans le même musée le cassone représentant Cornélie, mère des Gracques.