Aller au contenu principal
Baptême de Clovis (Mer des Hystoires, Velins-677)
Baptême de Clovis (Mer des Hystoires, Velins-677)

Notice #018391

Image HD

Date :
1488
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Histoire moderne. 05e-09e siècle. France
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
VELINS-677, folio 137 recto
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr

Analyse

Analyse de l'image :

En haut à gauche Clovis reçoit le baptême des mains de Rémi évêque de Reims, par aspersion dans une cuve baptismale (représentation probablement anachronique, mais récurrente du baptême de Clovis). En bas à gauche il est oint par l'évêque (avec l'ampoule qu'une colombe apporta du ciel, dit le récit) tandis qu'on lui apporte la couronne à gauche et le sceptre à droite, emblèmes de son pouvoir terrestre.

La partie droite illustre le récit du verso : Clovis triomphe du roi d'Allemagne, bataille « où il eut peur de mourir » (c'est en fait la bataille de Tolbiac, en 496, contre les Alamans). C'est en cette bataille, nous dite le texte, que Clovis promit de se convertir au christianisme, la religion de sa femme, s'il avait la vie sauve. Sa victoire miraculeuse le décida au baptême.

La partie droite de l'image est cependant plus détaillée que le récit : apparemment, Cotilde en haut à gauche sollicite l'intervention divine. Un moine reçoit d'un ange et apporte au roi un pourpoint fleurdelysé. Le roi, qui portait jusque là un pourpoint orné de crapauds, reçoit de l'anachorète le pourpoint chrétien et met en déroute les Allemands, dont le roi en fuite est reconnaissable à l'aigle bicéphale sur son dos.

Annotations :

1. Sous l’image :

« L’an huitiesme de lempereur zenon trespassa Chilperich iiiie Roy des françois aprez lequel fust couronne son filz Clovis premier Roy christien. et ve en lordre total des rois de france Car gillon qui en lieu de Chilperich fust fayt Roy nest point mis au nombre des Rois. Ledit Clovis commenca regner lan de grace iiii c iiii xx et iiij (484). Il espousa Clo[tilde, christiene fille de childerich) »

2. Incunable in-folio imprimé sur deux colonnes, gravures sur bois peintes à la manière des enluminures.
Adaptation en français moyen du Rudimentum novitiorum.

3. Comparer cette histoire, dont le modèle original remonte à Grégoire de Tours, avec l'histoire du baptême de Constantin.